Déhau & Alachaska & Débauha

Bienvenue à Revea, le château des prêtres de Déhau, Alachaska et Débauha !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Olivia, l'éleveuse de Dragons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olivia
Visiteur de la taverne
avatar

Nombre de messages : 7
Guilde : sans famille
Classe : guerrière
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Dim 5 Oct - 1:11

En cette fin de soirée, le froid glaçait jusqu'aux os, implacable pour les pauvres voyageurs. Olivia errait seule sur les terres d’Opéra depuis bien longtemps. Elle était pourtant venue accompagnée de sa sœur cadette, Omphale. Mais si elles se croisaient parfois en ville, elles faisaient leur apprentissage de la vie d’Opéra chacune de leur côté. Cela ne les empêchaient pas de s’entraider de temps en temps quand un monstre ou un drop donnait des difficultés à l’une d’entre elles. Mais elles étaient si différentes l’une de l’autre qu’elles ne pouvaient pas se supporter bien longtemps, malgré l’amour qu’elles se portaient .

Depuis quelques temps la solitude pesait sur Olivia. Elle ne voulait se lier à personne car se considérait comme une bouche inutile à nourrir, un fardeau plutôt qu’un compagnon d’arme digne de ce nom. Mais dernièrement elle commençait à se trouver assez forte pour enfin tenter sa chance.

C’est pourquoi sa longue marche prit fin aux portes du château des Déhau, Alachska et Débauha, guilde de l’ami de sa famille, Eskanör. Cela faisait longtemps que , tout en la guidant et lui expliquant les us et coutumes de ce pays, il lui demandait de les rejoindre. Mais elle repoussait ce moment pour profiter de sa liberté, et apprendre pour être vraiment utile à sa future famille. Elle avait reçu de nombreuses propositions de guildes plus ou moins expérimentées. Mais aucune ne l’attirait comme l’attirait les Déhau, Alachska et Débauha.


*Enfin! Enfin le château.* pensa-t-elle avec soulagement


Elle cogna à la porte du dos de sa Hache, les portes étant fermées pour la nuit. Un garde se pencha par-dessus les remparts



Qui va là? Cria-t-il


Salutations brave gardien. Je me nomme Olivia, originaire des lointaines contrées de Brumebois, de la lignée des éleveurs de dragons. Je suis ici sur invitation du seigneur Eskanör afin de postuler dans la guilde dont vous protégez les murs. J’ai là des lettres de sa main, portant le sceau de votre guilde, prouvant mes dires.

C’est pas une heure à se présenter cré vin dieu!!! Pouviez pas vous amener avant la fermeture des portes non?

Vous me voyez navrée de vous déranger mon ami, mais les aléas du voyage, vous comprenez. Ces contrées ne sont pas sûres. Les assassins, les monstres…

Ouais ouais ça va je descend. Z’ont intérêt à être convaincantes ces lettres, grommela le garde sinon on vous vire à coup de flèches menaça-t-il en commençant à descendre les marches


Un grondement menaçant sortit des ténèbres à cette menace. Le garde s’immobilisa immédiatement, craintif. Il revint observer la pénombre

C’est quoi ce bruit? Z’êtes pas venue seule?

Et bien… non cher ami. Voici mon compagnon, Golanth.

Et un dragon sortit des ténèbres du sous bois en laissant une fumée intimidante sortir de sa gueule.

Il n’apprécie pas vraiment qu’on me menace

Le garde n’en menait pas large. Il descendit en trainant la patte, peu désireux d’ouvrir la porte avec ce monstre de l’autre côté. Une fois en bas, il entrouvrit les portes.

Bon alors faites voir vos lettres dit-t-il, faisant un mouvement pressé de la main

Voici

Le garde examina le tout à la lueur des torches


Ouais. Ça a l’air authentique. Il ouvrit grandes les portes

La taverne c’est par là. Vous avez pas le droit de vous balader comme vous voulez alors attendez qu’un responsable vienne vous voir

Pour vot’ bestio là y a une ménagerie plus loin pour les compagnons des visiteurs. Laissez y le, qu’il nous casse pas tout dans le château.


Merci mon brave.

Et olivia s’en fut. Une fois Golanth installé elle alla à la taverne et attendit qu’on la prenne en charge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenwyfar
Magicienne egocentrique
avatar

Nombre de messages : 771
Guilde : Déhau, Alachaska et Débauha
Classe : Magicienne
Compagnon : Zeltron (aigle)
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Dim 5 Oct - 18:44

Gwenwyfar sortait de l'auberge et se rendait à son manoir quand un bruit derrière elle la fit se retourner elle vit une jeune femme accompagnée d'un dragon. Alors qu'on le menait à la ménagerie, la jeune femme entra dans l'auberge.

Poussée par la curiosité Gwenwyfar fit demi tour et entra à son tour dans la taverne. Elle s'installa près de la jeune femme.

Roger UNE vodka pour moi et POUR cette jeune femme.

Puis s'adressant à elle

Olivia si je ne me TROMPE, nous avons déjà EU le loisir de NOUS rencontrer n'est ce PAS ? Alors dites MOI ce qui VOUS amène si LOIN de vos bases ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivia
Visiteur de la taverne
avatar

Nombre de messages : 7
Guilde : sans famille
Classe : guerrière
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Dim 5 Oct - 21:02

Olivia s'attendait à patienter longtemps, voire même à devoir attendre le lendemain matin pour rencontrer quelqu'un de la guilde qui pourrait s'occuper de son cas. Sa surprise fut grande de voir arriver un visage connu.

Gwenwyfar!
s'exclama-t-elle, enthousiaste et souriante. Quel plaisir de vous revoir. Merci encore de vos conseils pour le soucis de ma soeur. Elle pense qu'elle devrait être délivrée de sa guilde fantôme bientôt. Et par conséquent rejoindre une guilde que vous connaissez et qui est liée à vous m'a-t-on dit. L'étoile céleste.

Elle accepta le verre de vodka avec gêne. Mais le sirota malgré tout, doucement, en prenant la précaution d'éloigner sa hache d'elle

Ce que je viens faire ici? Et bien je me suis dit qu'il était temps pour moi de trouver une famille d'accueil. Des compagnons d'armes que je pourrais épauler de mon mieux, et qui eux de leur côté me redonneraient le goût du combat, le plaisir des batailles côte à côte. Et j'espère surtout qu'on me trouvera digne de rejoindre vos rangs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenwyfar
Magicienne egocentrique
avatar

Nombre de messages : 771
Guilde : Déhau, Alachaska et Débauha
Classe : Magicienne
Compagnon : Zeltron (aigle)
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Lun 6 Oct - 14:17

Ha !! J'en suis posiiiiitivement RAAAVIE pour votre soeur. L'étoile céleste est une très BONNE guilde parmi nos ALLIÉS les plus fidèles

Gwenwyfar pris un petit temps pour observer la jeune femme.

Bien, POUR ma part vous me SEMBLEZ digne de rejoindre NOTRE guilde. TOUTEFOIS il vous faudra passer NOS épreuves rituelles avant.

Je vous préviens ELLES ne sont pas aisées. Etes vous PRETE à tenter l'adventure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivia
Visiteur de la taverne
avatar

Nombre de messages : 7
Guilde : sans famille
Classe : guerrière
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Lun 6 Oct - 14:47

olivia sourit à la joie réelle de Gwenwyfar pour le devenir de sa soeur. Puis, voyant cette dernière la jauger, elle se redressa légèrement et attendit le verdict. A l'annonce d'épreuves rituelles, elle prit un air déterminé et répondit:


J'ai attendu longtemps. j'ai affronté de nombreux monstres et quelques voyageurs discourtois. j'ai résisté aux innombrables offres de recrutement car si je devais être liée à une guilde, ça ne pouvait être que celle ci à mes yeux. OUI!!! affirma-t-elle fermement. Je suis prête! et si je ne le suis pas, j'irai de l'avant quoiqu'il arrive et ferai de mon mieux

Puis elle attendit ses instructions, résolue à ne pas décevoir son interlocutrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenwyfar
Magicienne egocentrique
avatar

Nombre de messages : 771
Guilde : Déhau, Alachaska et Débauha
Classe : Magicienne
Compagnon : Zeltron (aigle)
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Lun 6 Oct - 15:26

Bien !! Profitons que nous SOYONS à l'auberge pour la première ÉPREUVE. Elle est simple EN fait, vous devez simplement BOIRE 20 vodkas en l'honneur de Déhau NOTRE célèbre déesse de la VODKA.

Si vous ne FLANCHEZ pas avant la fin alors preuve SERA faite que Déhau vous a ACCORDÉ ses faveurs.


Gwenwyfar héla l'aubergiste.

Roger remettez DONC 19 vodkas à cette jeune FEMME !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivia
Visiteur de la taverne
avatar

Nombre de messages : 7
Guilde : sans famille
Classe : guerrière
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Lun 6 Oct - 18:46

olivia pâlit affreusement à l'annonce de l'épreuve. elle prit sa hache et la tendit à Gwenwyfar

Si vous pouviez mettre ma hache dans un endroit où je ne la trouverai pas s'il vous plait? Ma demande peut paraitre étrange mais c'est plus prudent. En effet je suis issue d'une lignée d'éleveurs de dragons. Or nombre de mes ancêtres consommaient du sang de dragon. cela a eu des effets particuliers sur ma famille. Cela peut varier d'un individu à l'autre. Peut être vous raconterai-je- cela un jour.

olivia déglutit avec appréhension, et poursuivit ses explications.

Quoiqu'il en soit les effets de l'alcool sur moi, loin de me faire m'effondrer, me rendent .. comment dire... me plongent dans un état de rage incontrôlable. A la moindre contrariété, la moindre parole de travers, un chaise en travers de mon chemin... quoique ce soit qui provoque ne serait-ce qu'un léger agacement normalement, provoquent une colère qui se déchaîne quand je suis ivre. Et le pire, c'est que la force accrue que j'ai obtenu de ma lignée ne trouve plus aucun rempart. Je risque de détruire votre taverne, de blesser des gens, de dire des choses horribles et je m'en excuse par avance.

olivia commença son deuxième verre, résignée. Elle ne pouvais pas refuser l'épreuve sous peine de se voir refusée. Et elle allait être rejetée quand ils verraient ce que l'alcool faisait d'elle. Cela avait son utilité sur un champ de bataille. mais pas dans une taverne. Soudain une idée...

Par hasard dites moi.. n'auriez vous pas un sort d'entrave qui m'obligerait à rester assise? ça limiterait les dégâts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenwyfar
Magicienne egocentrique
avatar

Nombre de messages : 771
Guilde : Déhau, Alachaska et Débauha
Classe : Magicienne
Compagnon : Zeltron (aigle)
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Mar 7 Oct - 12:40

Gwenwyfar écouta comme fascinée l'histoire d'Olivia. Elle avait déjà entendu parler de maîtres en arts martiaux et en combat divers qui se prétendaient de l'école de "l'homme bourré". Plus ils buvaient et plus leurs coups étaient dévastateurs et imprévisibles. Les plus grands d'entre eux prenaient le titre de Drunken Master.

Nul doute qu'avec un peu de vodka et l'aide de Déhau, la guilde pourrait compter de dangereux combattants si elle arrivait à percer les secrets de ces techniques de combat.

Une fois les épreuves finies, il faudrait qu'elle étudie de plu près le cas d'Olivia.

Très chère ne VOUS inquiétez donc pas, je SUIS une des plus GRANDES magiciennes que ces terres aient jamais connu.

Gwenwyfar incanta et de sa main jaillit une toile d'araignée qui recouvrit Olivia elle ressera alors le poing et la toile se resserra autour d'elle l'entravant complètement, enfin d'un dernier mouvement elle créa une ouverture au niveau du visage et de son bras afin que cette dernière puisse boire aisément.

Voila qui devrait suffire à contenir votre rage dévastatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivia
Visiteur de la taverne
avatar

Nombre de messages : 7
Guilde : sans famille
Classe : guerrière
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Mar 7 Oct - 18:54

olivia fut soulagée lorsque Gwenwyfar prit en main son immobilisation. mais déchanta devant le type d'entrave


*Beeeerk. une toile d'araignée géante? c'est DE-GOU-TANT * pensa olivia, grimaçant sous l'emprise ferme mais collante

*Enfin! au moins avec ça je risque pas de tout détruire*

Merci infiniment Gwenwyfar. Avec ça j'ai l'esprit plus serein pour vraiment commencer l'épreuve, affirma olivia en souriant malgré le contact étrange de la toile

Et sans plus attendre elle se tourna vers les 18 verres restant

*Et bien pour une fois que je peux me lâcher.. FIESTAAAAA!!*


Troisième, quatrième et cinquième verres: cul sec.


WOAAAAA! s'exclama olivia, un peu étourdie. Par l'enfer! J'ai plus l'habitude moi.
Et soufflant tout l'air qu'elle avait dans les poumons pour tenter de soulager sa gorge en feu, les yeux légèrement larmoyants, olivia reprit peu à peu contenance

Excellente vodka. j'y connais rien mais c'est très bon. Chez nous c'était de la cervoise ou de la bière de chamallas. Rien à voir avec ça.

Sixième verre: par petites gorgées pour mieux savourer le goût, maintenant que sa gorge s'habituait au breuvage

Je me demande si on peut boire ça avec du sirop de fraise ou de cassis?

septième, huitième et neuvième verres: cul sec de nouveau

olivia sentait le breuvage couler dans sa gorge. Et elle avait l'impression qu'il coulait tout aussi rapidement dans ses veines. Des sortes de vagues de fraicheurs lui parcouraient les entrailles au fur et à mesure qu'elle buvait. Mais cette fraicheur n'allait pas durer. le feu des Dragons allait bientôt se réveiller en elle... et ne pourrait pas s'exprimer avec le sort de Gwenwyfar.


Dites donc ça fait effet vite ces élixir de déesse, ma chère Gwenwyfar. la tête commence à me tourner dit olivia d'un air comique. Elle prit une grande inspiration et...

dixième, onzième et douzième verres cul sec de nouveau.


3! C'est un bon chiffre le trois vous ne trouvez pas? je ne sais pas pourquoi je l'ai toujours aimé. Que ce soit au lit ou au combat, dans la vie, dans le jeu, dans la boisson ou les repas de la journée... Dans certaines religions c'est le 7 qui est sacré. mais dans d'autres le trois est un symbole central. Et chez vous je le retrouve. 3! Trois déesses. Et toutes trois trouvant un écho en moi, indubitablement liées.

Alors qu'elle parlait, l'étrange regard couleur rosé d'olivia commençait à virer au rouge pâle

C'est dommage quand même. Une si bonne boisson et rien pour grignoter. dit olivia en fronçant les sourcils

Elle tendit le bras vers l'énorme sac de voyage qu'elle avait apporté. il menaçait de craquer sous le nombre d'objets qui y avaient été tassés. mais les entraves invoquées par Gwenwyfar l'empêchaient de peu de l'atteindre


AH BORDEL!!! C'est pas une toile d'araignée qui va m'empêcher de choper mes cacahuètes s'exclama olivia, furieuse de ce tracas

et grognant de frustration elle banda les muscles et tira, tira, les secondes défilant sans qu'elle relâche la tension de ses muscles. la toile se tendit sous l'effet de la pression d'olivia, mais ne menaçait pas de lâcher. à force de s'acharner elle parvint à gagner le précieux centimètre qui manquait et put tirer son sac à elle et farfouiller dedans. Comment elle arrivait à plonger sa main dedans et remuer les objets entassés et serrés les uns contre les autres... alors ça.. mystère


AHHHHH! tout de même exulta olivia, un sourire conquérant sur les lèvres et le visage rouge, montrant fièrement un sachet de cacahuètes un peu chiffonné

Vous en voulez ma chère Gwen?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenwyfar
Magicienne egocentrique
avatar

Nombre de messages : 771
Guilde : Déhau, Alachaska et Débauha
Classe : Magicienne
Compagnon : Zeltron (aigle)
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Mer 8 Oct - 13:23

Gwenwyfar comptait les verres que buvait la jeune femme.

Excellente VODKA !!! Oui vous pouvez le DIRE, notre GUILDE produit la vodka Déhau, renommée à travers TOUT le pays. Souvent imitée, jamais égalée !! Selon moi y ajouter une TIERCE substance est une hérésie, pure elle n'est QUE meilleure.

Trois est bon CHIFFRE, tout comme sept, mais si on y REGARDE de plus près chaque peuple et chaque RELIGION a son chiffre fétiche. Mais il est VRAI que 3 et 7 reviennent souvent.


Gwenwyfar observa Olivia et se demanda ce qu'elle voulait bien prendre dans son sac. Une arme !! La rage commençait elle à monter en elle. Gwenwyfar était donc sur le qui vive, quand à son grand étonnement Olivia sorti un sac de cacahuètes et lui en proposa.

Non merci !! J'AI quelques règles d'hygiène de VIE très stricte et je ne mange JAMAIS après 23 heures. C'est très MAUVAIS pour le métabolisme savez VOUS !! Trois repas par jour NI plus NI moins, d'abord un SOLIDE petit déjeûner pour ATTAQUER la journée, le déjeûner doit être consistant MAIS modéré si on ne veut PAS somnoler TOUTE l'après midi. Enfin le diner doit être LÉGER et pris si possible AVANT 20 H afin de ne pas perturber le sommeil. Bien sur on peut s'AUTORISER quelques exceptions, à l'occasion seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivia
Visiteur de la taverne
avatar

Nombre de messages : 7
Guilde : sans famille
Classe : guerrière
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Ven 17 Oct - 13:11

olivia écoutait le sermon de Gwenwyfar, mais l'information avait du mal à pénétrer son esprit brumeux. après de longues minutes à ruminer les paroles de son hôtesse, elle finit par hausser les épaules dans la mesure du possible, la toile qui l'enfermait étant particulièrement serrée.

*kes ké m'cause régime avec son hygiène de vie???* pensa-t-elle prenant un air buté et soulevant un sourcil méfiant

*chui pas grosse d'abord. chui musclée. faut bien pour manier la hache...*

Et d'un air boudeur elle mangea quelques cacahuètes avant de reprendre la consommation de ses vodka

treizième, quatorzième, quinzième verres avalés d'une traite, mais pas cul sec. Cela devenait difficile de finir ses verres. Son estomac n'avais pas une contenance illimitée


* Non mais c'est vrai quoi chui pas grosse* continua à ruminer olivia. *puis mon hygiène elle laisse pas à désirer. j'ai été bien éduquée. c'est pas quelques cacahuètes qui vont faire de moi une gourgandine non mais c'est vrai quoi. pour qui è s'prend* et au fur et à mesure qu'elle râlait intérieurement, olivia se mettait en tête que Gwenwyfar venait de la prendre de haut et de lui parler sur un ton méprisant. ce qui était complètement faux... mais l'alcool n'aidait pas à y voir clair...

Elle consomma donc les trois verres suivants d'un air provoquant, fixant Gwenfyfar d'un oeil mauvais


JE SUIS PAS GROSSE! s'exclama-t-elle brusquement en fixant Gwenwyfar. cette dernière suspendit tout geste, très surprise

Non mais c'est vrai quoi, c'est pas parce que je veux agrémenter ma vodka en mangeant quelques cacahuètes que je mange mal et que je suis énorme s'indigna olivia, commençant à s'énerver, ses yeux virant à un rouge plus prononcé


olivia termina ses deux derniers verres cul sec coup sur coup, tellement énervée qu'elle ne s'en rendit même pas compte



Non mais franchement c'est quoi cet accueil? on vient postuler, on essaie d'être courtois. et on se prend des réflexions mesquines dans la figure???? je ne suis peut être pas d'un aussi haut lignage que vous ma chère mais ma famille compte quelques nobles dans sa lignée. ma grand mère est baronne. alors certes nous élevons des dragons ce qui n'est pas une occupation des plus distinguées. mais elle est plus qu'honorable
vitupérait olivia, de plus en plus en colère

Ses yeux viraient au rouge vif, presque lumineux et semblaient posséder une vie propre, s'agitant en tout sens, comme observant son environnement sans qu'olivia semble en être consciente


Et puis d'abords enlevez moi cette horrible toile d'araignée!!! cria olivia elle est affreuse et gluante c'est écoeurant!!! enlevez la!! ENLEVEZ LA!!!!

Déchainée, olivia tirait sur ses entraves de toutes ses forces, la rage affluait en elle décuplant ses forces. Comme elle le craignait, elle avait perdu le contrôle. Elle n'était plus du tout elle même, le sang de dragon coulant dans ses veines prenant le dessus, la rendant sauvage, bestiale, primaire et sans réflexion ou raison humaine

Hurlant de toutes ses forces, elle tirait, tirait et tirait encore sur la toile qui l'emprisonnait. Elle bandait chaque muscle, poussait avec ses jambes de toute ses forces, tirait avec sa main libre de plus en plus fort. La toile semblait commencer à présenter des signes de faiblesse, menaçant de se déchirer d'un moment à l'autre

N'arrivant pas à se libérer, et ayant besoin d'évacuer la rage draconique en elle, olivia dans un dernier hurlement monstrueux, abattit violemment sa tête sur le comptoir en bois poli. un sinistre craquement se fit entendre.

olivia ne bougeait plus. pendant une sinistre seconde on aurait pu croire qu'elle s'était fracassé le crâne sur le comptoir.

Mais elle se redressa lentement, ses yeux, redevenus roses, louchaient. Une grosse trace rouge sur le front, le nez en sang, elle secoua la tête pour se remettre les idées en place. Et là elle vit l'état du comptoir en face d'elle


Mince!! c'est moi qui ai fait ça? s'enquit olivia, toute trace de rage envolée, et toute trace d'ivresse disparue. Comme emportée lors de l'évacuation de la rage draconique. l'alcool étant une sorte de carburant de la rage, la rage une fois exprimée et vidée... ne restait qu'olivia, presque sobre et en se souvenant plus vraiment de ce qu'elle venait de faire


Je suis confuse. se désola olivia. j'ai du bois en quantité au besoin. Si vous avez un ébéniste dans vos rangs je le paierai pour refaire un comptoir et fournirai tout le bois qu'il faudra


Et remarquant ses 20 verres vides, elle attendit le verdict de Gwenwyfar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenwyfar
Magicienne egocentrique
avatar

Nombre de messages : 771
Guilde : Déhau, Alachaska et Débauha
Classe : Magicienne
Compagnon : Zeltron (aigle)
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   Dim 19 Oct - 15:17

Gwenwyfar observait la jeune femme avec intérêt, au fur et à mesure qu'elle buvait on sentait une sorte de tension s'accumuler en elle jusqu'à ce qu'elle s'exclame : JE SUIS PAS GROSSE !

Ce qui surpris un peu Gwenwyfar, puis elle continua dans un monologue délirant limite paranoïaque.

Elle tentait de se libérer de la toile mais n'y parvenait pas puis d'un coup elle fit la bascule et asséna un prodigieux coup de tête au comptoir qui sous le choc se fendit. Quand elle releva la tête toute trace d'agressivité semblait évanouie.

Oui très chère, c'est BIEN vous qui avait fait ça. Vous n'en avez guère SOUVENANCE ?

Je dois DIRE que c'est impressionnant, mais bon NE vous inquiétez pas pour le COMPTOIR,
Gwenwyfar passa la main sur le bois et incanta, la fissure disparut, il en a vu ET en verra d'autres.
Bien ! JE déclare la première épreuve RÉUSSIE, ces 20 verres en SONT la preuve.

Nous allons maintenant PASSER à la seconde épreuve en l'honneur d'Alachaska DÉESSE de la luxure : le strip-tease !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Olivia, l'éleveuse de Dragons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Olivia, l'éleveuse de Dragons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia / Juliette
» Exposition Dragons...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Déhau & Alachaska & Débauha :: Le Château :: Hall de Recrutement-
Sauter vers: